Accueil / Technique / Articles divers / Comment jouer des balles molles sans consistance

Comment jouer des balles molles et sans consistance au tennis ?

Li Na en coup droit
Li Na, coup droit

Comment jouer des balles molles au tennis ?

C'est un problème technique et une question qui revient très souvent.

Il est en effet plus facile de se faire plaisir en jouant contre quelqu'un qui met un minimum de poids de sans balle.

Jouer des balles molles, lentes, sans poids, sans consistance est plus difficile techniquement, cette page explique pourquoi et vous donne tous les conseils pour arriver à mieux négocier ce type de balles !

Vous pouvez également consulter cette page pour découvrir un exercice permettant de s'entraîner à attaquer des balles molles : exercice pour attaquer des balles molles au tennis.

Comment jouer des balles molles au tennis - vidéo

Pourquoi est-ce difficile de jouer des balles molles ?

Quand on reçoit des balles qui ont du poids, on peut en quelque sorte de limiter à un mouvement du bras uniquement pour relancer cette balle qui a déjà de la vitesse.

C'est confortable et agréable.

On peut se contenter d'un éventuel déplacement latéral, se focaliser uniquement sur le mouvement du bras et la balle va repartir plus facilement que si elle n'avait pas de vitesse en arrivant.

On est donc moins obligé d'avancer et de traverser la balle que sur les balles molles et c'est là que se trouve la difficulté.

Les balles molles obligent à avancer pour aller à leur rencontre, pour les jouer tôt, avant qu'elles ne soient trop basses, et elles obligent à bien "traverser" la balle à l'impact pour lui redonner de la vitesse.

Conseils pour jouer les balles molles

Voici donc mes conseils pour bien négocier ces fameuses balles sans poids :

Soyez vif

Avant tout, soyez vif et dynamique quand vous attendez la balle, quand vous êtes en position d'attente.

Il faut sautiller sur les avant-pieds et ne pas être sur les talons.

Les balles molles vont vous obliger à avancer vers elles et il ne faut pas être en retard, c'est pourquoi tout commence par une bonne vigilance en attitude d'attente.

N'attendez-pas la balle

Lorsqu'une balle molle et lente se présente, ne commettez pas l'erreur d'attendre qu'elle arrive à vous comme une balle qui aurait de la vitesse.

Dès que vous identifiez que la balle est plutôt lente, préparez votre geste et avancez vers la balle, votre objectif doit être de jouer la balle tôt, avant qu'elle ne soit trop basse.

Si elle est haute et lente, vous pouvez la laisser descendre au niveau de la taille, sinon, si elle est à une hauteur moyenne, tentez de la jouer au sommet du rebond, avant qu'elle ne descende sous le niveau de la taille.

L'enjeu est d'être rapidement sur la balle, sans pour autant se précipiter et se retrouver mal placé, trop près de la balle.

Un démarrage précoce vous laissera le temps de vous ajuster précisément en fin de déplacement.

Traversez la balle à l'impact

On entend souvent dire qu'il faut "traverser la balle" à la frappe et c'est d'autant plus vrai sur balle lente.

Que signifie exactement "traverser la balle" ?

Cela signifie qu'il faut avoir les sensations suivantes :

  • à l'impact, vous lancez en quelque sorte la raquette vers l'avant, vers la balle, et votre corps va suivre ce mouvement, dans un déséquilibre contrôlé. Vous vous lancez vers l'avant avec la raquette.
  • L'impact avec la balle a lieu en avant de vous.
  • Pendant l'impact et après l'impact, le corps avance, "traverse le point d'impact avec la balle", pour finir en avant du point d'impact, c'est pour cela que l'on dit "traverser la balle". C'est une autre façon de dire que l'on avance pendant l'impact.
  • Après l'impact, le corps a avancé. Vous devez naturellement faire au moins un pas vers l'avant pendant l'impact.

C'est bien sûr plus difficile techniquement de jouer en avançant qu'en restant statique ou "bloqué" au niveau des jambes.

Il va falloir arriver à gérer ce déséquilibre pendant la frappe mais c'est la solution pour donner de la vitesse à cette balle qui n'en a pas assez pour arriver franchement vers vous.

Puisque la balle n'arrive pas à vous, c'est à vous d'aller vers elle !

Engagez-vous physiquement

C'est plus fatiguant de jouer des balles molles que des balles qui ont une bonne vitesse, vous allez être obligé de fournir un peu plus d'engagement physique à la frappe, pour avancer à l'impact et pour donner de la vitesse à la balle.

Ne vous attendez pas à faire des balles très rapides sur balle molle

Une erreur tactique consiste à vouloir obtenir la même vitesse de balle sur balle molle que sur balle rapide ; sur balle molle, votre objectif est déjà de jouer la balle tôt et de lui redonner un minimum de vitesse.

Il est beaucoup plus facile d'obtenir de la vitesse de balle sur une balle qui a déjà de la vitesse.

En voulant produire une balle très rapide à partir d'une balle molle, vous risquez de trop forcer. Cherchez plutôt à jouer la balle tôt, à bien avancer à l'impact et à bien placer votre balle.

Un conseil tactique peut même être d'en profiter de temps en temps pour faire des amorties, si vous maîtrisez ce coup.

En voyant qu'il vient de faire une balle molle, votre adversaire peut s'attendre à une attaque de votre part et vous pouvez le surprendre en faisant finalement une amortie.

Et si j'arrive trop tard ?

Que faire si vous avez réagi trop tard pour avancer sur une balle molle ?

Il y a de fortes chances pour que vous soyez un peu trop loin de la balle ou que celle-ci soit assez basse.

Si vous êtes trop loin ou si la balle est très basse, il n'y a pas grand chose à faire, on peut juste limiter les risques de faire une faute :

  • fléchissez les genoux,
  • préférez un coup coupé/chopé à un coup à plat,
  • ne tentez pas une frappe forte à plat,
  • si vous jouez lifté, fléchissez bien les genoux, servez-vous bien du poignet pour abaissez le tamis de la raquette sous la balle et faites remonter le tamis rapidement avec votre poignet pour relever la balle.

Laissez-moi votre avis

Cette page vous a aidé ou au contraire vous avez toujours des difficultés pour jouer les balles molles au tennis malgré ces conseils ?

Laissez-moi un commentaire en bas de page pour me faire part de vos impressions !

A bientôt, et bon courage pour jouer les balles molles !