Accueil / Technique / Articles divers / Le rythme au tennis

Le rythme au tennis

Mise en ligne le 22/11/12.  Dernière mise à jour le 18/01/14

Au tennis il ne faut pas se focaliser uniquement sur la forme des gestes.
Un geste, pour être efficace, doit être correctement rythmé : la vitesse du geste doit être correctement adaptée en fonction de la balle à jouer et de la phase du geste.
La notion de rythme pour les gestes au tennis concerne plutôt les coups de fond de court et le service.
A la volée, les gestes sont raccourcis et la notion de rythme est un peu moins importante.
Le rythme est parfois désigné par le terme anglais "timing".

rythmer le geste en fonction de la balle

Les gestes ne se font pas de façon isolés mais ils doivent être rythmés en fonction de l'arrivée de la balle que l'on doit jouer.

Pour les coups de fond de court, la préparation doit débuter dès que l'on identifie le coup que l'on aura à jouer.

Une erreur très fréquente consiste à débuter sa préparation trop tard; toute la suite du geste sera précipitée, entrainant imprécision, erreurs de centrage, crispation musculaire, problème de plan de frappe (balle frappée pas assez en avant de soi), déséquilibre, impossibilité de frapper en avançant.

Il est essentiel de préparer tôt, la préparation doit être terminée (épaules tournées de profil, raquette derrière soi prête à être lancée vers la balle pour la frapper) lorsque la balle rebondit.

Attention tout de même à ne pas tomber dans un défaut inverse : préparer très tôt sur une balle très lente ne sert à rien.
Le geste risque de s'arrêter un moment en fin de préparation pour attendre que la balle arrive, ce qui n'est pas l'idéal (il faut essayer de garder un mouvement continu).

La plupart du temps, préparer tôt et assez lentement se justifie mais l'élément qui reste le plus important est de préparer en fonction de l'arrivée de la balle, en ayant pour objectif de garder un geste continu lent puis rapide.

Exemple : préparation de coup de droit de Roger Federer

Voici une illustration du rythme de la préparation en coup droit par rapport à l'arrivée de la balle, avec 3 photos de Roger Federer (la balle est entourée avec un cercle rouge :

  • image 1 : la préparation du coup a débuté dès la frappe adverse, au moment où Roger Federer voit que la balle va arriver côté coup droit. Au moment où la balle est au dessus du filet, les épaules sont en train de se tourner, la main libre amène la raquette en arrière, la jambe droite se place en arrière.
  • image 2 : un peu avant que la balle ne rebondisse, les épaules sont tournées de profil, le bras libre est parallèle au filet et il ne tient plus la raquette, la raquette est en arrière du corps, la préparation est quasiment terminée.
  • image 3 : à peu peu près au moment où la balle rebondit, la préparation est terminée, le corps est en appui sur la jambe droite, qui va lancer le mouvement.

Il est important de voir que la préparation peut se faire lentement parce qu'elle début tôt.

La préparation est terminée quand la balle rebondit.

Préparation en coup droit : balle avant le filet
Préparation en coup droit : balle avant le filet
Préparation en coup droit : balle avant le rebond
Préparation en coup droit : balle avant le rebond
Préparation en coup droit : rebond de la balle
Préparation en coup droit : rebond de la balle

Vidéo de David Ferrer - préparation en coup droit

Sur cette vidéo qui montre la fin de la préparation de David Ferrer en coup droit,

on peut voir ces éléments qui se déroulent de façon synchronisée avec l'arrivée de la balle :

  • mouvement des 2 bras ensemble vers l'arrière,
  • abaissement des 2 bras et des jambes synchronisé avec la descente de la balle.

Au moment du rebond, la préparation est terminée.

ERROR: Content Element type "media" has no rendering definition!

Les changements de rythme au cours d'un geste

Les débutants ont souvent tendance à préparer rapidement et à ralentir le geste au moment de l'impact, ce qui est une erreur au niveau du rythme.

L'objectif est au contraire d'avoir un mouvement lent juste avant de déclencher la frappe en accélérant la raquette.

Les coups de fond de court

Le bon rythme pour les coups de fond de court est :

  • préparation lente (mais précoce),
  • accélération pendant la frappe,
  • ralentissement progressif après l'impact jusqu'à la fin du geste.

Le tout début de la préparation peut être rapide, ça arrive parfois lorsque l'on veut préparer tôt.

Le service

Pour le service :

  • réaliser le début du geste très lentement, jusqu'à la position armé (balle lancée, raquette derrière soi pointant vers le haut),
  • accélération progressive pendant la boucle (descente et remontée de la raquette dans le dos)
  • accélération maximale à l'impact,
  • ralentissement progressif jusqu'à la fin du geste.

Au service, réaliser le lancer de balle avec un mouvement trop rapide entraine des lancers souvent imprécis.

Pour lancer la balle avec un geste lent :

  • partir d'assez bas : le dos de la main qui lancer la balle touche la cuisse correspondante,
  • remonter bras tendu et non pas en fléchissant le coude,
  • garder la paume de la main vers le ciel pendant la remontée, la main "porte" la balle vers le haut

La hauteur du lancer de balle est un élément qui influence le rythme du geste du service ; chaque joueur a un rythme personnel au service, néanmoins, attention aux lancers très bas ou très hauts qui ne pas les plus simples à maitriser.

L'objectif est de lancer la balle pour la frapper le plus haut possible. On peut réussir à le faire en rythmant son geste pour frapper la balle juste avant qu'elle ne redescende.