Accueil / Technique / La technique gestuelle au tennis / L'amortie au tennis

La technique de l'amortie au tennis

Roger Federer fait un revers coupé
Roger Federer fait un revers coupé

Les balles amorties correspondent à des balles destinées à retomber juste derrière le filet, sans puissance et sans vitesse.

Les amorties peuvent être faites du fond du court ou à la volée.

Ces coups sont difficiles à maîtriser car ils demandent de la finesse, un bon toucher de balle et au moins un peu de maîtrise de l'effet coupé.

Ce sont des coups très utiles à maîtriser à tout niveau de jeu.

On peut dire indifféremment "une amortie" en faisant référence à une balle amortie ou "un amorti" en faisant référence à un coup amorti.

Sur cette page je vous donne mes conseils pour travailler vos amorties et agacer vos adversaires !

Les amorties au tennis - vidéo

Un peu de tactique avant tout !

Avant de parler de la technique des amorties, c'est utile de parler de tactique.

En effet, on rate souvent des amorties tout d'abord parcequ'on choisit mal la balle sur laquelle on tente ce coup.

Il arrive aussi qu'on tente ce coup par dépit, parcequ'on ne sait plus quoi faire dans l'échange, sans qu'il y ait de véritable occasion.

Quand peut-on tenter une balle amortie au tennis ?

  • quand on n'est pas trop loin du filet : plus vous êtes proche du filet, plus c'est facile de faire une amortie
  • quand on est aux alentours de la ligne de fond de court et si possible à l'intérieur du terrain
  • quand la balle le permet : hauteur moyenne, vitesse moyenne
  • quand on n'est pas en défense : l'amortie est un coup assez difficile et mieux vaut être bien en équilibre pour tenter ce coup
  • quand on pourrait faire une attaque : c'est souvent une bonne idée sur surprendre l'adversaire en faisant une amortie sur une balle que l'on aurait pu attaquer
  • quand l'adversaire est loin derrière sa ligne
  • contre un adversaire qui se déplace mal
  • quand l'adversaire se replace vers l'arrière : c'est l'occasion de faire une amortie en prenant l'adversaire à contre-pied

Utilisez l'effet coupé pour vos amorties au tennis

Quand on fait une balle amortie, c'est dans l'idée de placer une balle juste derrière le filet, pour que le joueur adverse n'ait pas le temps de la rattraper avant le deuxième rebond.

La balle doit donc être la plus lente possible, avoir le moins de puissance possible, et si elle pouvait même revenir en arrière ou partir sur le côté, ce ne serait pas plus mal...

Pour parvenir à faire ça, l'effet idéal est l'effet coupé, plus ou moins accentué en fonction de vos sensations.

L'effet coupé fait tourner la balle sur elle-même vers l'arrière et en l'accentuant beaucoup, il permet de faire revenir la balle en arrière (amortie rétro).

Combiné avec un effet latéral, il permet de réaliser des balles qui partent sur le côté après le rebond.

Bernard Tomic invente l'amortie à plat

J'ai trouvé cette vidéo de Bernard Tomic, qui me fait mentir en faisant des balles amorties jouées quasiment à plat.

Ça montre que c'est possible également mais ça reste un coup très personnel et 99% du temps, les amorties sont jouées avec un effet coupé.

Apprendre à faire des amorties au tennis

Pour apprendre à faire des amorties au tennis, il faut donc être capable de faire un coup avec l'effet coupé.

Les cordes doivent frotter la balle légèrement de haut en bas pour faire tourner la balle vers l'arrière.

En revers comme en coup droit, je vous conseille d'adopter une prise de raquette marteau ou continentale.

En coup droit, on peut utiliser une prise eastern mais à partir de la prise semi-western, il faudra changer de prise pour pouvoir faire du coupé.

Si vous débutez l'apprentissage des balles amorties ou de l'effet coupé, n'essayez pas de mettre beaucoup d'effet dés le début.

Faites le geste lentement, vous accentuerez l'effet progressivement.

Je vous conseille de vous entraîner près du filet ou face à un mur, assez proche du mur, comme si vous étiez à la volée.

Vous reculerez progressivement au fur et à mesure de vos progrès.

Une amortie est d'autant plus difficile à réaliser que l'on se trouve loin du filet.

Pour débuter, la forme du geste s'apparente à celle d'une volée de coup droit ou d'une volée de revers ; le geste est assez court.

La frappe se fait du haut vers le bas, avec le tamis légèrement ouvert (orienté vers le haut) à l'impact.

Je vous conseille de réduire l'accompagnement mais n'arrêtez pas pour autant votre geste à l'impact, gardez un tout petit peu d'accompagnement pour bien sentir la longueur que vous allez donner à la balle.

Je vous conseille également de bloquer votre geste en toute fin de mouvement, comme pour une volée.

Un défaut fréquent lorsque l'on débute consiste à vouloir trop mettre d'effet et à faire un geste trop rapide : faites un geste lent, avec juste un peu d'effet.

Un exercice à faire à 2 joueurs pour travailler le toucher de balle et l'amortie consiste à se placer dans les carrés de service et à jouer le point en s'obligeant à jouer des petites balles coupées.

Interdit de frapper fort, interdit d'envoyer la balle au delà des carrés de service...

Regardez bien les 2 vidéos qui suivent, qui montrent une amortie de coup droit et une amortie de revers, l'imitation est une très bonne manière de progresser au tennis.

Amortie de coup droit au tennis

Sur cette amortie de coup droit, on peut voir que Gaston Gaudio masque son amortie jusqu'au dernier moment : au départ il tient sa raquette comme pour faire un coup droit lifté et on voit qu'il change de prise juste avant de déclencher sa frappe, quand la raquette est haute derrière lui.

Ce n'est pas facile à faire et ce n'est pas nécessaire d'essayer de le faire dans les premiers temps. Le changement de prise est compliqué du fait qu'il ne se sert pas de sa main libre pour changer de prise, ce qui est le cas en général.

La frappe se fait du haut vers le bas, avec juste un peu d'accompagnement.

Amortie de revers au tennis

On retrouve les mêmes principes sur cette armortie de Novak Djokovic :

  • on a l'impression en début de geste que Novak va faire un revers à 2 mains lifté car il masque son geste
  • finalement il fait un revers coupé à une main
  • la frappe se fait du haut vers le bas
  • le geste est court, il est arrêté peu de temps après la frappe

Résumé de la technique pour l'amortie au tennis

  • utiliser l'effet coupé
  • prise marteau en coup droit et revers, on peut avoir une prise un peu fermée en coup droit
  • préparation comme pour faire une volée coupée
  • frappe du haut vers le bas avec le tamis légèrement ouvert à l'impact
  • le tamis s'ouvre plus pendant l'accopagnement
  • accompagnement plus court que sur un coup joué long