Accueil / Technique / Les déplacements au tennis / La position d'attente

La position d'attente au tennis

La position d'attente correspond à l'attitude que l'on adopte en attendant la balle adverse.
Elle doit être dynamique pour permettre de réagir le plus rapidement possible.
Elle est légèrement différente en fond de court lors d'un échange et au retour de service.

La position d'attente en fond de court

La raquette est tenue devant soi avec les 2 mains (une sur le manche, l'autre au niveau du coeur de la raquette) avec la tête de raquette au dessus du niveau des mains.

La raquette est tenue avec les 2 mains d'une part pour soulager le bras qui tient la raquette, d'autre part parceque c'est la main libre qui fait tourner le manche dans l'autre main pour changer de prise de raquette avant les coups.

L'objectif est d'être dans une attitude qui permette de réagir rapidement lorsque la balle adverse va arriver, il faut donc rester dynamique.

Il ne faut pas rester immobile sur les talons en attendant la balle, ce qui est le défaut de la plupart des débutants.

Il est conseillé, en attendant que l'adversaire frappe la balle, de sautiller sur les avant pieds soit d'une jambe sur l'autre, soit sur les 2 jambes (double appui).

Juste avant que l'adversaire frappe la balle, il faut faire un "saut d'allègement" (un double appui).

Les appuis doivent être légèrement plus écartés que la largeur des épaules.

Au début, cela peut ne pas sembler naturel mais on doit rapidement sentir que cette attitude dynamique permet de réagir plus rapidement qu'en attendant immobile sur les talons.

En regardant jouer des bons joueurs, observez leur jeu de jambes et la façon dont ils font rapidement un saut d'allègement juste avant la frappe adverse.

Fernando Verdasco faisant un saut d'allègement (voir la vidéo de Fernando Verdasco) et Roger Federer à la fin d'un saut d'allègement (voir la vidéo de Roger Federer).

Fernando Verdasco, saut d'allègement
Fernando Verdasco, saut d'allègement
Roger Federer, position d'attente en fond de court
Roger Federer, position d'attente en fond de court

La position d'attente en retour de service

Les principes sont les mêmes que pour la position d'attente en fond de court mais en retour de service, la position doit être adaptée en fonction de la puissance du service attendu.

Si le service risque d'être puissant, surtout sur la 1ère balle de service, le joueur aura les genoux nettement plus fléchis et le buste légèrement penché en avant.

Julia Georges, position d'attente en retour de service
Julia Georges, position d'attente en retour de service
Amélie Mauresmo en retour de service
Amélie Mauresmo en retour de service