Accueil / Technique / Les déplacements au tennis / Le jeu de jambes en fond de court

La technique du jeu de jambes en fond de court au tennis

Le tennis est un sport qui se joue en mouvement.
Le jeu de jambes doit permettre de jouer chaque balle dans les meilleures conditions, quelles que soient sa vitesse et sa trajectoire.
Il conditionne la bonne exécution et l'efficacité des coups.
Le jeu de jambes au tennis se compose de reprises d'appuis, de déplacements, de dégagements, de placements et de replacements.

La reprise d'appuis avant la frappe de balle adverse

La reprise d'appuis favorise le démarrage vers la balle.

  • A partir de la position d'attente, juste avant que l'adversaire ne frappe la balle, le joueur décollé légèrement du sol (saut d'allègement) pour mieux reprendre ses appuis une fois qu'il a jugé la trajectoire de la balle.
  • Lors de la reprise d'appuis, les pieds ont un écartement à peu près égal à celui des épaules, les jambes sont un peu plus fléchies que dans la position d'attention afin de mieux amorcer le déplacement.

Le déplacement vers la balle

Le déplacement permet d'aller vers la balle.

  • Il se fait le plus souvent en pas courus (en courant), avec des grandes foulées pour aller vers des balles éloignées et avec des petites foulées en se rapprochant de la balle ou pour atteindre une balle peu éloignée.
  • Il doit commencer le plus tôt possible après la frappe adverse.
  • Le rythme du déplacement est rapide au début, pour pouvoir ralentir à l'approche de la balle et permettre un bon ajustement lors du placement (petits pas d'ajustement).

Le dégagement par rapport à la balle

Le dégagement se fait lorsque le joueur doit jouer une balle qui arrive directement dans sa direction.

Il peut également se faire lorsque le joueur choisit de jouer une balle en coup droit alors qu'elle arrive sur son côté revers (on dit dans ce cas que le joueur contourne son revers).

Le dégagement se fait avec des petits pas chassés.

Le placement par rapport à la balle

Un bon placement par rapport est essentiel pour pouvoir réaliser un coup parfaitement.

Le placement est correct lorsque la distance séparant le joueur de la balle permet au joueur de frapper la balle en équilibre et sans compensation.

Lorsque l'on débute, l'équilibre pour frapper la balle est plus facilement trouvé en plaçant ses deux pieds en appui au sol, en ligne par rapport à la direction que l'on souhaite donner à la balle:

  • en coup droit, pour un droitier, la jambe gauche se place devant la jambe droite,
  • en revers, pour un droitier, la jambe droite se place devant la jambe gauche.

Les jambes souples et l'écartement des appuis permettent l'avancée du corps pendant la frappe.

Le replacement après avoir frappé la balle

  • Le replacement doit commencer dès la fin du geste.
  • Il est rapide au début, pour se ralentir à l'approche du point de replacement.
  • Au moment de la frappe adverse, le corps doit être face au jeu.

En fonction de l'endroit où a été frappée la balle, il s'effectue avec des:

  • pas courus (replacement vers l'avant ou long replacement latéral),
  • pas croisés (long replacement latéral),
  • pas chassés (replacement latéral court ou fin de replacement),
  • pas de recul (replacement vers l'arrière).