Accueil / Tactique / La tactique de base au tennis / Tactique au tennis pour l'amortie

Tactique de l'amortie au tennis

Voici mes conseils tactique pour une bonne utilisation tactique des balles amorties au tennis.

La page suivante présente la technique de l'amortie au tennis : comment faire des amorties au tennis.

Quand faire des amorties ?

Quand on a l'avantage dans l'échange

Utilisez les balles amorties lorsque vous êtes en position offensive, à l'intérieur du court.

Il sera beaucoup plus difficile de réussir une amortie si vous êtes dans une situation désespérée ou que vous avez une balle dure à jouer.

Les amortis sont des coups de toucher, difficiles à bien réaliser, il faut donc avoir toutes les chances de son côté.

Quand l'adversaire a du mal à courir vers l'avant

Beaucoup de joueurs se déplacement bien latéralement (gauche/droite) mais ont du mal à courir vers l'avant.

Si vous remarquez que votre adversaire est dans ce cas là, les amorties sont à utiliser !

Quand l'adversaire se place loin de la ligne de fond de court

Certains joueurs ont pour habitude de se tenir assez loin derrière la ligne de fond de court en position d'attente, les amorties sont tout à fait indiquées dans ce cas là.

Quand ne pas faire d'amorties ?

Voici des situations de jeu dans lesquelles je vous déconseille l'utilisation des amorties :

Le vent dans le dos

Lorsque l'on a le vent dans le dos, nos balles ont tendance à être emportées par le vent et à être trop longues.

En fond de court, on peut s'en sortir en liftant en peu plus mais pour les amorties c'est impossible.

Avec le vent dans le dos, vous risquez de faire des amorties trop longues.

Balles puissantes

Il est difficile réussir ses amorties sur des balles très puissantes, attendez une balle sur laquelle vous avez du temps.

Balles hautes

Ne tentez pas d'amortie sur balle haute, attendez une balle à hauteur de taille.

Loin du filet

Plus vous êtes loin du filet, plus il sera dur de réussir votre amortie, ne tentez pas d'amorties si vous êtes loin derrière la ligne de fond de court et soyez de préférence à l'intérieur du terrain.

Masquez votre amortie !

Pendant la préparation de votre amortie, masquez votre intention en préparant comme si vous alliez faire un coup droit lifté.

Changez de prise au dernier moment pour mettre un effet coupé et faire votre amortie.

Certains joueurs ont aussi la tactique suivante : ils montrent clairement par leur préparation qu'ils s'apprêtent à faire une amortie, ce qui incite leur adversaire à débuter une course rapide vers l'avant, puis ils jouent une balle longue au dernier moment, ce qui surprend leur adversaire. C'est une sorte de feinte d'amortie.

Suivez vos amorties au filet

Une tactique fréquente consiste à suivre ses amorties au filet, ou au moins à se rapprocher du filet pour anticiper une contre-amortie.

Combinez l'amortie à un contre pied

Vous pouvez combiner votre amortie avec un contre-pied en faisant votre amortie du côté opposé au replacement de votre adversaire, c'est encore plus efficace sur terre-battue !

Amortie/lob

La tactique "amortie/lob" consiste à faire une amortie pour faire courir l'adversaire vers l'avant, suivie d'un lob pour le faire courir vers l'arrière.

A un niveau moyen, c'est une tactique que peuvent utiliser des joueurs qui ont un bon toucher de balle.

A un niveau plus élevé, cela deviendra plus compliqué mais pourquoi pas.

Je me souviens avoir perdu quand j'étais jeune sur le score de 6/0 6/0 contre un joueur classé 4/6 qui m'a fait amortie/lob toute la partie !