Accueil / Tactique / Les différents styles de jeu au tennis / La tactique du joueur qui contre (défenseur, joueur qui fait des ronds, rameur,...)

Comment battre un joueur qui contre les balles au tennis (rameur, joueur qui fait des ronds, défenseur, ...)

Mise en ligne le 22/06/16.  Dernière mise à jour le 22/06/16

Fabrice Santoro
Fabrice Santoro

Dans la catégorie des joueurs de type "contreur", je place les joueurs :

  • qui ne donnent pas de rythme,
  • qui font des ronds (des grandes balles hautes plus ou moins liftées),
  • les défenseurs de fond de court,
  • les joueurs qui courent partout et qui ramènent toutes les balles,
  • et les joueurs qui d'une manière générale ne recherchent pas le coup gagnant mais cherchent plutôt à provoquer la faute.

Je vous donne mes conseils pour vous en sortir contre ce type de joueur et c'est un thème que je connais bien car quand j'étais le plus efficace en tournoi, je jouais avec une tactique consistant à jouer très haut et lifté.

Vidéo : comment battre au tennis un adversaire qui fait des ronds ?

Ma tactique de jeu en match quand j'étais classé 1/6 : grandes balles hautes liftées !

Je connais bien la tactique qui consiste à faire des grandes balles liftées hautes et longues car c'est la tactique que j'avais adoptée en tournoi lorsque je jouais le mieux.

J'avais à la base un jeu d'attaquant de fond de court mais je trouvais que je faisais bien jouer mes adversaires en leur donnant beaucoup de rythme.

J'ai donc décidé de changer de tactique en match et je me suis orienté vers un style de jeu basé sur des balles hautes, longues et liftées.

J'ai gagné plusieurs fois à 0 et j'ai fait beaucoup de bons matchs contre des joueurs négatifs en jouant de cette manière.

Je ne revenais sur un style de jeu moins haut et plus puissant uniquement contre des joueurs qui m'obligeaient à le faire, j'en parle plus bas.

Quelle tactique contre le joueur qui contre/défend/fait des ronds/ramène tout ?

Préparez-vous mentalement à avoir un match difficile

Le joueur qui joue en contre a en général un bon mental, il ne craque pas facilement.

Il est habitué à prendre des coups gagnants de temps en temps et il sait que sa tactique d'usure peut porter ses fruits sur le long terme.

Pour tenir de longs échanges, il faut également avoir de bonnes qualités physiques et c'est souvent le cas des joueurs qui font des grands lifts hauts.

Préparez-vous mentalement à des échanges assez longs, assez éprouvants physiquement.

Soyez patient !

Le contreur est patient, son objectif est plutôt d'attendre la faute adverse que de gagner le point avec un coup gagnant.

Les longs échanges ne lui font pas peur et il n'a pas peur de passer 2 heures sur le terrain pour gagner 6/2 6/2 au final.

A moins d'avoir un niveau de jeu nettement supérieur à celui de votre adversaire, il faudra être patient.

Le contreur aime les adversaires impatients qui essaient de finir le point trop vite.

Soyez patient et attendez la bonne balle pour changer de rythme et tenter une attaque.

Si vous tentez des coups gagnants trop rapidement sur n'importe quelle balle, vous risquez de faire trop de fautes, de perdre confiance et de vous décourager.

Cela ne signifie pas qu'il faut rentrer dans le jeu de l'adversaire et accepter de jouer comme lui, cela serait une erreur car c'est ça qu'il attend. Si ce n'est pas votre filière de jeu, ne cherchez pas à le battre en adoptant son style de jeu, il sera meilleur que vous.

Être patient signifie qu'il faut attendre un tout petit plus que d'habitude pour tenter vos coups d'attaque, le contreur vous contraint à jouer un peu son style de jeu mais vous devez rester offensif et ne pas vous laisser endormir.

Restez agressif même si vous êtes patient et soyez à l'affût de la moindre occasion pour faire un changement de rythme et pour bousculer votre adversaire.

Un bon exemple de ce schéma de jeu est donné avec les matchs Nadal-Federer sur terre-battue : Nadal joue à outrance le revers de Federer avec des balles hautes liftées et Federer est obligé par Nadal à accepter des échanges plus longs que ce qu'il aime faire, avant de pouvoir tenter quelque chose en revers ou en coup droit de décalage.

Ne reculez pas et prenez la balle tôt

Le joueur de contre aime en général avoir du temps, il aime vous faire reculer avec ses balles hautes quand il a un style de jeu très lifté.

Essayez de ne pas reculer, cela montrera à votre adversaire que son jeu ne vous gêne pas et cela lui laissera également moins de temps.

Pour jouer des balles hautes sans reculer, il faut parvenir à prendre la balle tôt, à frapper la balle dans sa phase montante après le rebond.

Prendre la balle tôt après la rebond ne s'improvise pas et doit se travailler à l'entraînement.

Ne cherchez pas à prendre la balle tôt et en même temps à frapper fort, prendre la balle tôt est déjà assez difficile et si vous y arrivez ce sera déjà très bien, cela gênera l'adversaire même si vous ne frappez pas très fort.

Montez à la volée !

Le joueur qui contre aime les longs échanges où il ne prend pas trop de risques.

Si vous parvenez à monter à la volée, vous l'obligerez à tenter quelque chose et vous l'empêcherez de s'installer dans son rythme favori basé sur de longs échanges en fond de court.

Si vous avez un bon service, faites des enchaînements service-volée et si vous le pouvez, soyez offensif dès le retour de service.

Utilisez également les montées à contre-temps ; si vous êtes agressif du fond du court mais que votre adversaire réussit toujours à jouer long et haut, tentez des montées à contre temps (montez lorsque votre adversaire frappe la balle) et jouez les balles hautes de votre adversaire à mi-court en faisant des volées liftées.

Faire monter l'adversaire à la volée, bonne ou mauvaise idée ?

On conseille souvent de faire monter à la volée les joueurs de contre car souvent cela ne correspond à leur style de jeu et ils ne sont pas à l'aise dans ce domaine.

Cela peut se tenter contre des adversaires qui sont vraiment faibles en attaque et qui ne savent faire que des coups d'attente ou des coups de défense.

Habitués au jeu de défensif de fond de court, ils peuvent être très maladroits à la volée.

Si vous avez des occasions, sur des balles pas trop hautes, tentez de faire des balles courtes, voire des amorties, pour amener votre adversaire à faire des courses vers l'avant et à monter à la volée.

Ne montrez pas votre agacement et restez dans le match

Quoi qu'il arrive, ne montrez pas à votre adversaire que son jeu vous agace, cela le mettrait en confiance et vous adopteriez une attitude négative.

Restez concentré et agressif tout en étant patient.

Dites-vous que même s'il ne le montre pas, l'adversaire peut être en difficulté physiquement et mentalement car maintenir sur une longue période un jeu orienté vers la défense est quelque chose d'usant.