Accueil / Classement / Les principes du classement au tennis / Assimilation et reclassement au tennis

L'assimilation et reclassement au tennis

Assimilation à un classement au tennis

L'assimilation à un classement est l'attribution d'un classement, non calculé, en cours d'année sportive, par la Commission compétente de Classement sur la base d'informations fiables concernant le niveau de jeu de la joueuse ou du joueur.

La Commission régionale de Classement est compétente pour procéder à tout reclassement d'un joueur en 4e ou 3e série (donc 15/1 maximum).

La Commission fédérale de Classement est compétente pour procéder à tout reclassement d'un joueur en 2e série.

Toutefois, la demande devra impérativement être adressée au(à la) Président(e) de la Commission régionale de Classement de la Ligue.

Assimilation à un classement pour une reprise de la compétition

Le statut de classement ND (Non Déterminé) et la "descente amortie"

La descente amortie est une nouveauté de la saison 2020, qui concerne tout joueur n'ayant disputé aucun match de simple lors des 5 saisons précédentes et qui a déjà été classé au moins 30/2.

Le statut de classement "ND" (Non Déterminé) sera attribué automatiquement à tout joueur (licencié ou non à la FFT) qui n'aura disputé aucun match de simple au cours des 5 années sportives précédentes, et ayant déjà été classé au minimum à 30/2.

Voici comment se déroulera l'évolution du classement d'un joueur qui ne fait pas de compétition pendant 5 ans :

  • 1ère année sans compétition en simple : descente d'un classement l'année suivante
  • 2ème année sans compétition en simple : descente d'un classement l'année suivante
  • 3ème année sans compétition en simple : maintien du classement l'année suivante
  • 4ème année sans compétition en simple : maintien du classement l'année suivante
  • 5ème année sans compétition en simple : descente d'un classement l'année suivante et statut ND

Le joueur ayant ce statut "ND" ne pourra s'inscrire à une compétition, qu'elle soit individuelle ou par équipe, sans avoir préalablement fait une demande de reclassement.

Le joueur concerné par ce statut de classement "ND" qui souhaitera reprendre la compétition devra faire une demande de reclassement auprès du Président de la Commission Régionale de Classement de sa Ligue.

Un joueur ne pourra jamais être reclassé mieux que 2 échelons en dessous de son meilleur classement.

Niveau présumé d'un joueur de tennis

Dans le cas où il n'est pas possible de déterminer une assimilation à un classement, il est délivré un niveau présumé.

Il est possible de modifier ce niveau présumé à la suite des premiers résultats obtenus.

Un joueur détenteur d'un niveau présumé ne peut en aucun cas :

  • prendre part à un championnat individuel,
  • prendre part à une épreuve par équipes,
  • figurer sur la liste des joueurs d’une équipe.
Promo tennis octobre 2019