Accueil / Classement / Les principes du classement au tennis / Principes du classement de simple

Les principes du calcul du classement de tennis

Cette page présente les principes généraux pour le calcul du classement au tennis.

Pour le calcul du classement, utilisez également cette page qui vous indique les normes et barèmes à utiliser pour le calcul du classement : normes pour le calcul du classement au tennis.

Le classement en première série

Le classement de 1re série n'est déterminé qu’en fin d'année sportive et sera valable toute l'année sportive.

Par conséquent, il est impossible de monter 1re série lors d'un calcul de classement mensuel.

Le classement des 2e, 3e et 4e séries

Principe du classement de fin d'année sportive ou classement final

Il est calculé par étapes successives en fonction du futur classement de chacun de ses adversaires, et d'après les barèmes et normes fixés par la Commission fédérale de Classement.

Pour calculer son bilan à un échelon, il faut donc prendre les classements dits "calculés" de ses adversaires, et compter ses points de victoires en considérant cet échelon comme son classement de référence.

A l'issue de la phase de calcul, les compétiteurs sont confirmés à un échelon quand leur bilan calculé à cet échelon est égal ou supérieur au nombre minimum de points requis à cet échelon.

Ceci à l'exception des joueurs numérotés pour lesquels une harmonisation peut être faite car le classement des "Tops" (Top 40 Dames / Top 60 Dames / Top 60 Messieurs / Top 100 Messieurs) reste un concours avec un nombre de places limité par échelon.

Principe d'un classement mensuel

Il est calculé en une seule étape en fonction du classement de chacun des adversaires au moment du calcul, et d'après les barèmes et normes fixés par la Commission fédérale de Classement.

A l'issue du calcul informatique, les compétiteurs sont classés à un échelon quand leur bilan est égal ou supérieur au nombre minimum de points requis à cet échelon.

Pour calculer son bilan à un échelon, il faut donc prendre les classements dits "d'origine" de ses adversaires (avant calcul).

Exemple : un joueur est 15/5 avant le calcul d'un classement mensuel ; si ce joueur aspire à monter à 15/4, il devra calculer son bilan en tant que 15/4, et en tenant compte des classements d'origine (avant calcul) de ses adversaires.

Si, en calculant son bilan en tant que 15/4, il obtient un bilan supérieur ou égal à lanorme à l'échelon 15/4, alors ce joueur montera 15/4, sinon, il se maintiendra à 15/5.

A noter que seule la montée est possible lors d'un classement mensuel, mais qu'il est possible de descendre au classement final, et ce même si on est monté lors d'un classement mensuel. 

Limitation de la descente de classement

La descente est limitée à un échelon pour tout licencié.

Elle peut être de deux échelons pour les compétiteurs ayant cinq W.O et plus.

Elle peut être même de trois échelons si, en plus, un joueur de 2ème série obtient un calcul de bilan du V-E-2I-5G égal ou inférieur à -100.

Limitation de montée de classement

Un joueur ne peut monter plus haut qu'un échelon au-dessus du classement d'origine (classement avant calcul) de tous ceux qu'il a battus ou, si ce meilleur classement est en 4e série, de deux échelons au-dessus.

S'il n'a battu que des joueurs moins bien classés que lui, il ne pourra alors monter plus haut que d'un échelon au-dessus de son propre classement d'origine ou, si ce dernier est en 4e série, de deux échelons au-dessus.

Les classements mensuels

Depuis saison sportive 2018, le classement est calculé chaque mois.

Le lien suivant vous permet de consulter les dates de sortie des classements mensuels.