Accueil / Classement / Les principes du classement au tennis / Règles de calcul du classement au tennis

Règles de calcul du classement au tennis

Voici les informations à connaître concernant le calcul du classement au tennis en France.

Cette page est actualisée en fonction des informations communiquées par la Fédération Française de Tennis (FFT).

Consulter la page présentant un exemple de calcul du classement (article et vidéo)

Nouveautés pour le calcul du classement

Nouveautés 2019

  • Dans le but de valoriser les matchs de double, les victoires en double peuvent maintenant permettre de gagner des points pour le calcul du classement de simple !
    Les 5 meilleurs résultats peuvent être pris en compte, avec un maximum possible de 25 points dans le bilan.
    Tous les matchs de double sont concernés, matchs par équipe ou en tournoi.
    Le détail ici.
  • les valeurs des bilans à atteindre pour chaque classement ont été légèrement rehaussées, voir les tableaux plus bas.
  • suppression des bonus pour absence de défaite significative uniquement lors des classements mensuels, attention, ces bonus seront toujours appliqués lors du classement de fin d'année
  • valorisation des résultats Tennis Europe U16 U14 U12 en fonction des tours de tableaux, le détail ici
  • Valorisation des résultats ITF Seniors Plus en fonction des tours de tableaux, le détail ici

Nouveauté 2018

A partir de la saison 2018, le classement est calculé chaque mois, avec uniquement la possibilité de monter au classement.

Il devient donc possible de monter au classement chaque mois.

On peut monter, descendre ou se maintenir lors du calcul du classement final de fin d'année.

Barème de calcul du bilan

Pour calculer le bilan d'un joueur (son nombre de points), le barème suivant est appliqué:

Victoire à 2 échelons et plus au-dessus+ 120 points
Victoire à 1 échelon au-dessus+ 90 points
Victoire à échelon égal+ 60 points
Victoire à 1 échelon en dessous + 30 points
Victoire à 2 échelons en dessous+ 20 points
Victoire à 3 échelons en dessous+ 15 points 
Victoire à 4 échelons et plus en dessous0 point

Forfait
- à partir du troisième, chaque W.O est considéré comme une défaite à 2 échelons inférieurs.
- à partir du cinquième W.O, le classement est harmonisé à un échelon au-dessous du classement calculé.

Bonifications

- par partie gagnée (hors W.O) en championnats individuels seniors 2e, 3e et 4e séries (Critérium, Espérance, Championnat de France individuel 4e série) disputés par élimination directe
(bonification plafonnée à 45 points) : + 15 points

- en cas d’absence de défaite « significative », c’est-à-dire à échelon inférieur ou égal, attribuée à partir de 30/2 et pour un minimum de 5 matchs (victoires et défaites par w.o. exclues)

  • en 4ème série, à partir de 30/2 : + 50 points
  • en 3ème série : + 100 points
  • en 2ème série : +150 points

A noter que ces bonifications n'interviennent que dans le calcul du classement final d'octobre et pas dans le calcul des classements intermédiaires.

Nombre de victoires de base prises en compte

Pour calculer le bilan d'un joueur, seules les meilleures victoires, en nombre limité, sont prises en compte.

Lors de chaque passage informatique, le nombre de victoires prises en compte pour un compétiteur est fonction :
- de son classement à l’issue du passage précédent ;
- du nombre total de ses victoires ;
- du nombre de ses défaites à échelon égal ;
- du nombre de ses défaites à échelon inférieur.

Le nombre de victoires prises en compte peut augmenter avec des victoires supplémentaires mais à partir de la saison 2013, il peut également diminuer en fonction du bilan du joueur.

Le bilan d'un joueur correspond au résultat de la soustraction: V - E - 2 I - 5G, où :
- V est le nombre de victoires (victoires par w.o. comprises),
- E est nombre de défaites à échelon égal (défaites par w.o. exclues),
- I est nombre de défaites à 1 échelon inférieur et pénalisation des w.o. (défaites par w.o. exclues),
- G est nombre de défaites à 2 échelons en dessous et plus   (défaites par w.o. exclues, sauf à partir du 3ème)

Bilan et nombre de victoires de base pour chaque classement

Les tableaux suivants présentent, pour chaque classement, le bilan qu'il faut obtenir pour avoir ce classement et le nombre de victoires de base correspondant.

Classement féminin

ClassementBilan minimumNb. victoires de base prises en compte
40-6
30/566
30/4706
30/31206
30/21706
30/12106
302658
15/52958
15/43058
15/33108
15/23308
15/13508
153959
5/64059
4/64359
3/650010
2/656011
1/661012
063014
-2/676015
-4/676016
-1581017
Top 60/Top 10086017
Top 40/Top 6092019
1ère série--

Classement masculin

ClassementBilan minimumNb. victoires de base prises en compte
40-6
30/566
30/4706
30/31206
30/21706
30/12106
302858
15/53058
15/43158
15/33258
15/23408
15/13708
154309
5/64359
4/64359
3/646510
2/649510
1/654511
060512
-2/676015
-4/686017
-1596019
Top 60/Top 100101020
Top 40/Top 60111022
1ère série--

Victoires en plus ou en moins en fonction du bilan

Ce tableau présente le nombre de victoires à ajouter ou à soustraire au nombre de victoires de base d'un classement, en fonction du bilan calculé d'un joueur.

SérieV-E-2I-5GNombre de victoires en plus ou en moins
4ème sériede 0 à 4+1
de 5 à 9+2
de 10 à 14+3
de 15 à 19+4
de 20 à 24+5
25 et plus+6
3ème sériede 0 à 7+1
de 8 à 14+2
de 15 à 22+3
de 23 à 29+4
de 30 à 39+5
40 et plus+6
2ème série positive (de 15 à 0)-41 et moins-3
de -31 à -40-2
de -21 à -30-1
de -1 à -200
de 0 à 7+1
de 8 à 14+2
de 15 à 22+3
de 23 à 29+4
de 30 à 39+5
40 et plus+6
2ème série négative (de -2/6 à -30) et promotion-81 et moins-5
de -61 à -80-4
de -41 à -60-3
de -31 à -40-2
de -21 à -30-1
de -1 à -200
de 0 à 9+1
de 10 à 19+2
de 20 à 24+3
de 25 à 29+4
de 30 à 34+5
de 35 à 44+6
45 et plus+7
Sanction :
2ème série
(de 15 à Promotion)
-100 et moinsDescente d'un échelon par rapport au classement harmonisé