Accueil / Technique / La technique gestuelle au tennis / Le smash

La technique du smash au tennis

Au tennis, le smash est le coup utilisé à la volée pour répondre à un lob adverse.

En général on fait des smashes quand on est proche du filet mais on peut également jouer des smashes après le rebond en fond de court sur des balles très hautes.

Le geste du smash possède de grandes similitudes avec le geste du service.

Je vous dit tout (ou presque) sur cette page !

La technique du smash en vidéo

La prise de raquette pour le smash au tennis

Comme pour tous les gestes du tennis, la prise de raquette est essentielle pour bien faire le geste ud smash.

La prise de raquette pour le smash est comprise entre la prise marteau et la prise continentale, comme pour le service.

La préparation et le placement pour le smash au tennis

Pour la plupart des smashs, on se trouve à la volée, proche du filet.

A partir de la position d'attente à la volée, raquette tenue devant soi, tête de raquette assez haute, la première chose à faire est de se mettre directement en position armé.

  • orientez votre corps de profil par une rotation du buste et par un recul de la jambe droite (pour les droitiers), sauf si le lob est court et qu'il impose un déplacement vers l'avant,
  • la préparation est réduite par rapport au service classique : faites une préparation directe et compacte (sans passer par en bas),
  • la montée des bras est directe et précoce pour aboutir à la position "armée", identique à celle du service,
  • le bras libre monte en direction de la balle en même temps que le bras qui tient la raquette monte pour armer.
    Étant donné que la balle va être frappée légèrement à droite (pour un droitier), le bras libre est positionné légèrement à droite du corps, pas perpendiculaire au filet.
  • effectuez les déplacements de recul en pas chassés ou en pas croisés, en fonction de la hauteur, de la vitesse, de la longueur et de la direction du lob.
    Déplacez vous avec les épaules de profil et la raquette armée pour frapper.
  • recherchez le meilleur placement sous la balle, en ajustant votre placement avec des petits pas.
    C'est très important de rechercher un ajustement constant, de ne pas figer vos appuis en restant immobile pour attendre la balle.
    Ne reculez pas en étant face au filet, vous risquez de tomber en arrière et vous manquerez de puissance.
  • L'objectif est de frapper la balle légèrement en avant de vous et sur votre droite (si vous êtes droitier), à l’aplomb de l'épaule qui frappe.
  • recherchez des appuis en ligne, une jambe devant l'autre, le poids du corps sur la jambe arrière, légèrement fléchie pour prendre de l'élan.
  • pour les smashs sur balle un peu basse, fléchissez les jambes de manière à toujours faire une frappe de balle bras tendu en allant chercher la balle avec une extension.
    Le bras qui tient la raquette ne doit pas s'abaisser ni se fléchir pour jouer une balle basse. Dans ce cas il faut faire une volée haute et non un smash.

La boucle et la frappe pour le smash au tennis

  • la boucle (le passage de la raquette dans le dos) est identique à celle du service, avec parfois une amplitude plus réduite en fonction de la difficulté du smash,
  • la jambe arrière déclenche la frappe en poussant vers l'avant et vers le haut autant que possible,
  • la raquette est projetée vers le haut comme pour le service,
  • l'impact se situe légèrement en avant de soi et à droite (pour les droiters), pour les smashs qui le permettent, avec souvent une flexion du poignet plus importante qu'au service pour rabattre la balle.
  • sur les smashs difficiles, on ne pas toujours frapper la balle devant soi.
    Quand on est obligé de frapper la balle derrière soi, l'amplitude est réduite et on limite la frappe à une action du poignet.
    On peut être amené à faire un "smash ciseau", en sautant après un appui sur la jambe arrière.

Le jeu de jambe lors de la frappe du smash au tennis

  • lors de votre smash , quand c'est possible, faites passer la jambe arrière devant en fin de geste, le but est de s'engager vers l'avant pendant la frappe
  • saut en ciseau sur smash sauté, avec reprise d'équilibre au sol par le pied gauche (pour un droitier).

L'accompagnement pour le smash au tennis

  • l'amplitude gestuelle est la même que celle du service pour les smashs qui peuvent être réalisés en appuis,
  • l'accompagnement est limité (action du poignet et de l'avant-bras uniquement) sur des smashes difficiles, compte tenu de l'élévation du corps au dessus du sol.