Accueil / Exercices / S'entraîner en comptant les balles bonnes et fautes

S'entraîner en comptant les balles bonnes et fautes

Dans cet article, je vous donne des conseils pour vous entraîner de façon à vous rapprocher mentalement d'une situation de match.

L'objectif est de donner de l'importance à chaque balle jouée, en comptant les balles bonnes et fautes et en se fixant un objectif précis à atteindre.

Conseils en vidéo pour vos entraînements de tennis

Le principe général

L'idée est, quel que soit l'exercice ou la situation de jeu dans laquelle vous vous trouvez, de compter les balles bonnes ou fautes.

L'idée est d'avoir l'un ou l'autre de ces objectifs :

  • sur un nombre de frappes données, compter le nombre de fautes et se fixer un nombre à ne pas dépasser,
  • pendant un temps donné, compter le nombre de fautes et se fixer un nombre à ne pas dépasser,
  • essayer d'atteindre un nombre de coups joués à la suite sans faire de fautes, en recommençant à zéro à chaque échec.

Voici quelques exemples concrets :

  • au milieu du terrain, 2 joueurs jouent sans chercher à gagner le point, et les joueurs essaient de réussir chacun 20 balles bonnes à la suite (à l'échauffement par exemple), on repart à zéro en cas de faute,
  • plus difficile : en faisant un croisé-décroisé, arriver à 20 balles de suite sans faire la faute,
  • peu importe la situation de jeu, compter le nombre de fautes que l'on fait sur 100 frappes de balles en cherchant à ne pas dépasser une limite qu'on s'est fixée,
  • faire des séries de 20 premières balles de service jusqu'à en avoir réussi au moins 15, idem en seconde balle de service,
  • en jouant 5 minutes, à chronométrer précisément pour faire les choses sérieusement, tenter de ne pas dépasser un nombre de fautes fixé au départ.
  • etc. 

On peut appliquer ce système à toutes les situations de jeu, même à des situations de jeu où ne travaille pas la régularité.

On peut très bien s'entraîner à faire des attaques sur balle à mi-court en cherchant à viser une zone, en comptant la balle comme faut si elle n'est pas dans la zone et en se fixant un nombre limite d'erreurs.

Attention de ne pas jouer trop lentement !

Quand on doit 20 mettre 20 balles ou plus à la suite sans faire de fautes et qu'on sait qu'on repart à zéro si on échoue, on peut avoir facilement tendance à jouer très lentement pour assurer !

Il faut faire attention à ça.

A vous de vous "challenger", de vous imposer une certaine intensité pour vos frappes, sinon ça n'a pas d'intérêt.

Il vaut mieux échouer et arriver à 15 balles bonnes en ayant un bon rythme que réussir en ayant joué super lentement en faisant des gestes qui ne ressemblent plus à rien.

C'est aussi une façon de se projeter en situation de match.

Donc interdit de jouer trop lentement !

Pourquoi compter les balles bonnes ou fautes ?

En comptant les balles ou fautes pendant vos séances d'entraînement, vous allez :

  • donner plus d'importance à chaque balle jouée et augmenter votre investissement dans chaque coup,
  • perdre moins de temps à l'entraînement,
  • avoir une idée plus précise de votre niveau de régularité ou d'efficacité pour vos coups,
  • exercer votre concentration,
  • ajuster votre vitesse de jeu de manière à avoir un taux de réussite correct, ce qui sera très utile pour vous préparer pour vos matchs,
  • avoir de meilleures intentions tactiques ; quand vous serez en difficulté, vous prendrez des risques mesurés,
  • éviter de tout frapper à l'entraînement sans trop savoir si vous avez un bon pourcentage de réussite et une fois en match jouer très lentement car vous manquez de repères,
  • vous rapprocher de situations de matchs où vous ressentez du stress, surtout quand vous allez être proche de la fin d'une série et que vous aurez peur de faire la faute et de devoir tout recommencer à zéro !
    C'est en s'habituant à jouer avec du stress qu'on le gère de mieux en mieux,
  • moins penser à la technique et vous concentrer davantage sur la balle que vous voulez produire, ce qui est bien ! (c'est un défaut de trop penser à la technique),
  • augmenter votre confiance : quand on s'est prouvé plusieurs fois de suite qu'on était capable de tenir un croisé-décroisé avec 20 frappes sans faire de fautes, c'est très bon pour la confiance avant d'aller en match !
Idées cadeaux tennis pour noêl