Nouvelles raquettes de tennis Head Speed Graphene 360+

La technique du revers à deux mains de Novak Djokovic

Analyse vidéo du revers à 2 mains de Novak Djokovic

La position d'attente de Novak Djokovic

Au tennis, les gestes démarrent à partir de la position d'attente, une position dynamique qui doit permettre d'être réactif pour jouer la balle adverse.

Voici les caractéristiques de cette position pour Novak Djokovic :

  • appuis espacés plus que la largeur des épaules,
  • raquette tenue devant soi, cordes plus hautes que la main, sans crispation,
  • main gauche sur le cœur de la raquette,
  • main droite légèrement en prise de coup droit, en tout cas la prise n'est pas adaptée au revers à deux mains.

Le début de la préparation - Rotation des épaules

Dès que Novak Djokovic voit que la balle va arriver sur son revers, il fait plusieurs choses simultanément :

  • la main droite se relâche et la main gauche fait tourner la raquette dans la main pour trouver la bonne prise de revers à 2 mains pour la main droite, prise marteau pour Novak Djokovic,
  • la main gauche descend et se place juste au dessus de la main droite sur le manche, proche d'une prise eastern de coup droit,
  • le pied gauche s'oriente vers la gauche, le poids du corps se porte sur cette jambe,
  • Novak tourne ses épaules vers la gauche, c'est cette action qui amène la raquette sur le côté, il ne s'agit pas d'une action des bras,
  • la raquette est maintenue avec les cordes au-dessus de la main,
  • en tout début de préparation, les 2 bras sont tendus, le coude gauche fléchira vers la fin de la préparation,
  • les yeux sont sur la balle,
  • Novak est dans cette position à peu près quand la balle adverse passe au dessus du filet, il commence donc sa préparation très tôt, c'est quelque chose d'essentiel pour la suite du geste.

Fin de la préparation

  • Novak termine sa préparation à peu près quand la balle adverse rebondit de son côté,
  • les yeux regardent la balle,
  • menton au-dessus de l'épaule droite,
  • les épaules sont très tournées, une partie du dos est tournée vers le filet,
  • les épaules sont tournées plus que les hanches, ce qui crée une tension qui aidera à générer de la puissance.
    C'est une caractéristique qui fait souvent défaut aux joueurs de club.
    À cause de la tension générée dans zone du bas du dos, c'est aussi une position un peu exigeante physiquement, qui nécessite un bon tonus musculaire, à travailler par des exercices de gainage.
  • le bras gauche est fléchi, il tire la raquette vers l'arrière,
  • le bras droit est tendu, sans crispation,
  • la raquette est éloignée du corps vers l'arrière, pas collée au corps,
  • la raquette est presque perpendiculaire au sol, les cordes sont très légèrement tournées vers le bas, ce qui n'est pas volontaire, c'est lié à la façon de tenir la raquette,
  • les coudes ne touchent pas le corps,
  • les cordes sont toujours au dessus la main,
  • le corps est appuyé sur la jambe arrière,
  • le pied droit est orienté à 45° vers l'avant, pas parallèle à la ligne de fond dans l'idéal, pour pouvoir aller vers l'avant sans que le pied se mette en barrage.

Mise à niveau et déclenchement de la frappe

  • La pose de la jambe droite déclenche la mise à niveau, qui consiste à abaisser les cordes au niveau de la frappe ou juste en dessous pour mettre un effet lifté,
  • le poids du corps passe sur la jambe droite fléchie,
  • les épaules et les hanches commencent à tourner pour revenir vers le filet,
  • les poignets se relâchent et le bras gauche se déplie pour laisser descendre la tête de raquette plus bas que le niveau des mains, la tête de raquette pointe vers le sol.

La frappe de balle

  • Les jambes poussent vers l'avant et vers le haut pour initier le mouvement de frappe qui consiste à lancer la raquette vers l'avant et vers le haut,
  • les hanches pivotent vers l'avant,
  • les épaules suivent le mouvement des hanches,
  • la raquette est lancée vers l'avant, les poignets ont ramené la tête de raquette au niveau des mains,
  • la balle est frappée en avant du corps (très important),
  • le bras gauche est tendu,
  • le bras droit fléchi,
  • à l'impact, les épaules sont revenues face au filet.

Accompagnement de la balle après impact

  • Après l'impact, le mouvement continue vers l'avant, bras gauche presque tendu,
  • les yeux restent orientés vers le point d'impact,
  • la raquette passe par un moment ou elle tenue droite devant Novak, tranche de la raquette orientée vers le filet,
  • poids du corps sur la jambe avant,
  • les épaules continuent à tourner.

Fin de geste

  • En toute fin de geste, la raquette termine son trajet par dessus l'épaule droite,
  • la raquette termine dans le dos, elle peut toucher le dos,
  • c'est la tranche de la raquette qui est orientée vers l'épaule et non les cordes,
  • le mouvement se termine tout seul, en se relâchant, sans forcer,
  • les 2 coudes sont fléchis, décollés du corps,
  • les coudes sont levés, à peu près à hauteur d'épaule,
  • en fonction de la puissance mise dans la balle, l'épaule gauche finira plus ou moins devant l'épaule droite et le pied arrière reviendra plus ou moins à côté ou légèrement en avant du pied avant,
  • la tête peut revenir face au filet.

L'essentiel pour votre revers

Tout ça fait beaucoup d'informations techniques !

Voici l'essentiel pour votre revers à deux mains :

  • avoir la bonne prise de raquette,
  • tourner ses épaules le plus tôt possible,
  • raquette est relativement droite jusqu'en fin de préparation,
  • prise d'appui sur la jambe arrière en préparant,
  • montrer une partie du dos en fin de préparation, épaule sous le menton,
  • déclencher la frappe en relâchant les poignets pour faire descendre et remonter rapidement la tête de raquette à la frappe,
  • impact en avant du corps, 
  • accompagnement avec le bras gauche (pour les droitiers) tendu, raquette verticale, tranche de la raquette vers le filet,
  • fin de geste avec la tranche de raquette par dessus l'épaule, la raquette finit dans le dos,
  • l'épaule arrière passe devant en fin de geste, ainsi que la jambe arrière.