Accueil / Technique / La technique des champions de tennis / Roger Federer / Le service de Roger Federer

Le service de Roger Federer

Voici une analyse technique du service de Roger Federer, sous forme d'article et en vidéo.

Pour chaque phase du geste, je vous présente les éléments que l'on retrouve dans la technique de tous les bons serveurs, qu'il faut intégrer à votre service pour avoir de bonnes sensations sur ce geste.

Je vous présente également les particularités du service de Roger Federer, que vous n'êtes pas obligé de copier pour avoir un service efficace.

Bon service !

La technique du service de Federer analysée en vidéo

La position de départ

La position de départ est très importante, elle donne des orientations pour la suite du geste.

Commencez par prendre votre temps, respirer, penser au type de service que vous allez faire et à l'endroit où vous allez servir.

Voici les caractéristiques de la position de départ pour Federer.

À faire pour tous les joueurs :

  • épaules de profil (ne pas être face au filet),
  • balle contre la raquette,
  • prise marteau.

Optionnel :

  • Pied gauche presque parallèle à la ligne de fond de court, ce qui favorisera une grande rotation des épaules pendant la préparation.
    Pour débuter, orientez plutôt votre pied vers le poteau de filet de droite (pour les droitiers), donc davantage vers le filet.
  • Pied droit également parallèle à la ligne de fond de court, parfois presque orienté légèrement vers l'arrière, à nouveau pour favoriser une bonne rotation des épaules en préparant.
  • Le pied droit est décalé assez nettement à gauche, toujours pour favoriser la rotation des épaules.
    Pour débuter, alignez l'avant du pied droit avec le talon du pied gauche.
  • Appuis espacés à peu près de la largeur des épaules.
  • Poids du corps sur la jambe avant, les épaules sont légèrement penchées vers l'avant.

Le lancer de balle de Roger Federer

Pour tous les joueurs :

  • Dans un 1er temps, les 2 bras descendent ensemble vers les jambes.
  • Pendant la remontée des bras, la tête de raquette reste orientée vers le bas car le poignet est relâché.
  • Le côté des cordes qui va frapper est orienté vers le sol, le poignet reste relâché.
  • Les jambes fléchissent progressivement pendant le lancer de balle.
  • Le bras gauche est tendu du début à la fin du lancer de balle.
  • La balle est tenue avec les doigts et le bout du pouce, sans toucher la paume de la main, pas de crispation pour tenir la balle.
  • La balle est lâchée au niveau des yeux.
  • Le bras droit remonte en étant aligné avec le buste.

Optionnel :

  • Le dos de la main gauche est proche de la partie interne de la cuisse gauche.
    C'est important de noter que la main gauche vient presque se placer entre les 2 jambes, pour pouvoir remonter en allant légèrement vers l'avant.
    On peut aussi avoir le dos de la main gauche qui se situe devant la cuisse gauche.
  • Le poids du corps se répartit sur les 2 jambes.
  • Les bras remontent ensemble pour le lancer de balle.
    C'est également correct de remonter avec un rythme différent : d'abord le bras qui lance la balle, puis le bras qui tient la raquette. 
  • Le coude droit, du fait de la rotation des épaules, est nettement à gauche du corps.
  • Les épaules se tournent environ à 45°, le buste est en partie tourné vers l'arrière.
    On peut également avoir un bon service sans être autant tourné en fin de préparation.
  • La balle est lâchée avec la paume de la main orientée vers l'arrière.
    On peut aussi avoir la paume de la main orientée vers le ciel, c'est la technique enseignée le plus souvent.
  • Les pieds n'ont pas bougé.
    On voit souvent une technique de jeu de jambes qui consiste à rapprocher le pied arrière du pied avant pendant le lancer de balle (appuis relais), ça convient également.

Le service de Roger Federer - la position armée

La position armée est une position importante du geste, qui se situe juste avant de déclencher la frappe.

C'est un moment où le geste ralentit après le lancer de balle, avant l'accélération progressive pour la frappe.

Tous les joueurs :

  • Les jambes sont fléchies, sans excès.
  • Appuis sur les avant-pieds.
  • Le bras gauche, qui a lancé la balle, a continué sa remontée, il est vertical.
  • Les épaules forment une ligne orientée vers le haut, l'épaule droite est plus basse que l'épaule gauche.
  • Le coude droit est espacé du corps, il est fléchi.
  • La main droite est à peu près à hauteur de la tête, cordes au dessus de la tête.
  • Le bout de la raquette pointe vers le haut.
    Attention à l'erreur fréquente d'avoir les cordes orientées vers le haut à ce moment du geste, notamment si on a une prise de coup droit pour servir.
  • Les yeux regardent la balle.

Optionnel :

  • Le buste est nettement orienté vers l'arrière, il y a eu une rotation importante des épaules.

Le service de Roger Federer - la boucle

La boucle est une phase du service qui fait suite à la position armée, pendant laquelle la raquette prend de la vitesse pour frapper la balle.

La raquette descend et remonte derrière le joueur, décrivant plus ou moins la forme d'une boucle.

Les défauts fréquents consistent :

  • à ne pas laisser descendre la raquette dans le dos, ou trop peu,
  • à se crisper, à bloquer le geste au milieu de la boucle, à perdre la fluidité du geste, ce qui fait perdre toute la puissance,
  • à faire passer la raquette trop près du dos, parfois en touchant le dos.

Pour tous les joueurs :

  • Poussée des jambes.
  • Descente de la raquette dans le dos sans action volontaire.
    Le relâchement du bras, la poussée des jambes, la recherche d'un mouvement qui consiste à lancer la raquette vers l'avant et vers le haut provoquent ce mouvement.
  • Le mouvement est fluide, sans aucune interruption.
  • Il y a une accélération progressive de la raquette.
  • La raquette est relativement éloignée du dos.
  • Au milieu de la boucle, le bout de la raquette pointe vers le sol.
  • Les yeux sont sur la balle.
  • Le corps effectue sa rotation pour revenir face au filet, il est encore de profil au milieu de la boucle.
  • Le coude est projeté vers le haut.
    On imagine que la balle est un clou que l'on veut enfoncer avec la tranche de la raquette.
  • Le bras gauche est descendu, il s'est replié, la main se rapproche du ventre.

Le service de Roger Federer - juste avant la frappe

C'est intéressant de regarder le geste juste avant la frappe, notamment pour constater que la raquette est toujours orientée de manière à frapper la balle avec la tranche.

Pour tous les joueurs :

  • Tranche de la raquette orientée vers la balle, et non les cordes, ce qui est lié au fait de tenir la raquette en prise marteau.
  • On se situe juste avant le mouvement de pronation de l'avant-bras qui, au dernier moment, va ramener les cordes face à la balle.
  • Les épaules continuent leur rotation pour revenir face au filet, le corps est encore assez nettement de profil.
  • Le corps a décollé du sol pour aller chercher la balle le plus haut possible.

Le service de Roger Federer - la frappe de balle

Pour tous les joueurs :

  • Le corps est décollé du sol, remarquez l'espace entre le sol et les pieds !
  • Le bras droit est tendu.
  • La pronation de l'avant-bras a ramené les cordes derrière la balle, qui est frappée légèrement en avant du corps, à l'intérieur du terrain, à l'aplomb de l'épaule droite pour un service à plat ou légèrement slicé.
  • Le bras gauche s'est replié, la main gauche vient se placer devant le ventre.
  • L'épaule droite est plus haute que l'épaule gauche, la balle est frappée le plus haut possible.

Optionnel :

  • Le corps est en train d'effectuer sa rotation mais les hanches et les épaules ne sont pas encore revenues face au filet.
    Certains joueurs seront davantage revenus face au filet pour l'impact, ce qui peut être correct également. Attention tout de même à ne pas ramener hanches et épaules trop tôt face au filet.

Accompagnement, suite de la pronation

Pour tous les joueurs :

  • Après l'impact, le mouvement de pronation continue, orientant le côté des cordes qui a frappé vers la droite, tête de raquette vers le sol,
  • Ne pas forcer pour faire ce mouvement, garder le poignet relâché.
  • Le bras et la raquette sont à droite du corps.
  • Le buste reste relativement vertical.

Le service de Roger Federer - la fin de geste

Pour tous les joueurs :

  • L'épaule droite passe devant l'épaule gauche, le corps est droit, en équilibre.
  • La réception s'est faite sur la jambe gauche, à l'intérieur du terrain.
  • Les yeux suivent la balle.
  • Le corps est entrainé vers l'avant, la jambe droite débute son mouvement vers l'avant.
  • La raquette termine son trajet en revenant de la droite vers la gauche.

Fin de geste, pose de la jambe droite

Pour tous les joueurs :

  • Le mouvement du service se termine véritablement avec la pose de la jambe droite bien à l'intérieur du terrain, en avant de la jambe gauche.
  • Cet appui sera suivi d'un double appui pour se préparer à jouer la balle adverse.
Idées cadeaux tennis pour noêl