Team-tennis.fr
Collection Nike Tennis Heritage

La préparation du coup droit au tennis

La préparation du coup droit (à plat/légèrement lifté) consiste essentiellement à se tourner pour avoir les épaules de profil et la raquette derrière soi, il s'agit d'une prise d'élan.

En regardant jouer les joueurs professionnels, on constate que la forme gestuelle de la préparation peut être différente en fonction du style personnel et de la prise de raquette mais il existe néanmoins des points communs que l'on retrouve chez tous les joueurs.

Cette page vous présente les éléments techniques essentiels pour votre préparation en coup droit.

Préparation du coup droit au tennis - Stanislas Wawrinka

Le début de la préparation du coup droit au tennis

Comme toujours avant de parler de la technique d'un geste au tennis, faites attention à votre façon d'attendre la balle ; votre position d'attente est très importante.

La préparation du coup droit, comme de tous les coups de fond de court, doit débuter le plus tôt possible, dès que la balle quitte la raquette du joueur adverse, n'attendez-pas que la balle rebondisse de votre côté pour vous organiser.

S'il y a un déplacement à effectuer pour jouer la balle, la préparation se fait pendant le déplacement.

Au tout début de la préparation, plusieurs choses ont lieu simultanément :

  • Il faut adopter la prise de raquette correcte pour frapper la balle, pour cela la main libre (la main qui n'est pas sur le manche de la raquette) fait tourner le manche dans l'autre main pour trouver la bonne prise,
  • il faut donc être relâché avec la main qui est sur le manche, ne pas se crisper sur le manche,
  • Le poids du corps se porte sur la jambe droite (pour les droitiers),
  • le haut du corps se tourne pour placer les épaules de profil par rapport au filet,
  • utilisez votre main libre pour accompagner la raquette en arrière lors de la préparation,
  • la main libre peut même légèrement propulser la raquette en arrière,
  • la raquette peut être amené en arrière avec la tête de raquette qui pointe vers le haut (Roger Federer), vers l'extérieur, vers le bas ou encore vers l'avant pour accentuer un retard de la tête de raquette (Dominic Thiem).

Pendant la préparation il faut éviter toute crispation, la main qui tient le manche de la raquette doit être bien relâchée, c'est un point essentiel.

Placez-vous à un niveau d'intensité de serrage du manche proche de 1 ou 2 sur 10, où 10 est l'intensité maximale.

La fin de la préparation en coup droit au tennis

Il y a des repères importants pour la fin de la préparation du coup droit, que l'on retrouve dans tous les meilleurs coups droits au tennis :

  • Les épaules sont de profil,
  • on prend un appui sur la jambe droite fléchie (pour les droitiers),
  • les deux bras se sont séparés, la main libre ne soutient plus la raquette,
  • le bras libre est à peu près parallèle au filet, tendu sans être crispé,
  • l'épaule du bras libre est proche du menton,
  • la tête de raquette est au-dessus de la main,
  • le coude de la main directrice est décollé du corps, jusqu'à hauteur d'épaule,
  • la main directrice ne dépasse pas la ligne des épaules,
  • si possible, le tamis de la raquette ne dépasse pas la ligne des épaules, 
  • chez les dames et les jeunes, c'est quelque chose que l'on peut voir pour augmenter l'amplitude du geste et trouver de la puissance,
  • la préparation doit être terminée approximativement quand la balle touche le sol,
  • les yeux sont fixés sur la balle.

La fin de la préparation en coup droit de Roger Federer

  • La raquette ne va pas très loin derrière, Roger Federer a raccourci l'amplitude de sa préparation en coup droit au cours de sa carrière,
  • la raquette est à peu près verticale,
  • le côté des cordes qui va frapper est orienté vers sa droite,
  • le coude droit est décollé du corps mais il est plus bas que la hauteur de l'épaule.

La fin de préparation en coup droit de Dominic Thiem

  • Le coude droit est à hauteur d'épaule, bien dégagé du corps,
  • la raquette est à droite du corps,
  • le côté des cordes qui va frapper est orienté vers l'arrière, c'est en partie lié à la prise de raquette.

La fin de préparation du coup droit d'André Agassi

Le coup droit d'André Agassi est intéressant car sa forme est à la fois moderne et simple.

  • Le coude droit est décollé du corps, à peu près à hauteur d'épaule,
  • la raquette est à peu près verticale, côté qui va frapper orienté vers la droite mais il y a plus d'amplitude que dans le coup droit de Federer ; la raquette va plus loin derrière.