Accueil / Technique / La technique gestuelle au tennis / Le coup droit / Le coup droit lifté au tennis

Le coup droit lifté au tennis

Dans le tennis moderne, le coup droit est très souvent un point fort.

Pour réussir à frapper fort et à garder de la sécurité, la majorité des joueurs utilisent l'effet lifté en coup droit.

L'effet lifté permet de produire des balles avec une trajectoire bombée qui ont une meilleure marge de sécurité par rapport au filet que les coups à plat.

D'autre part, les balles liftées redescendent plus vite que les balles jouées à plat ou en chop, ce qui donne de la sécurité pour la longueur de balle même en faisant des gestes rapides.

Le lift est également utile pour s'ouvrir des angles et pour varier les hauteurs.

Tous ces avantages font du lift un effet indispensable à maîtriser pour augmenter la polyvalence et l'efficacité de votre jeu.

Sur cette page, je vous donne mes conseils pour bien faire un coup droit lifté !

Conseils techniques pour le coup droit lifté en vidéo

Ayez la bonne prise de raquette

Pour faire un coup droit lifté au tennis, plusieurs prises de raquettes peuvent être utilisées.

Voici les prises de raquette que je vous conseille :

  • la prise fermée de coup droit : cette prise est tout à fait polyvalente. Elle permet de réaliser des coups droits à plat ou liftés.
    Elle ne conviendra pas pour faire des coups droits coupés.
  • la prise très fermée de coup droit : cette prise favorise plus le lift que la prise fermée car elle permet d'utiliser encore plus le poignet pour accélérer la raquette du bas vers le haut au moment de la frappe de la balle.
  • la prise extrême de coup droit : cette prise est utilisée par certains joueurs qui liftent beaucoup mais je la déconseille car trop extrême selon moi.
    On peut tout à fait mettre beaucoup d'effet lifté avec une prise très fermée.

Conseil important pour votre prise de raqeutte : n'ayez pas l'index collé aux autres doigts, faites le monter assez haut sur le manche de la raquette, ce qui vous aidera à faire remonter la tête de raquette pendant votre geste.

Frappez la balle du bas vers le haut

On produit des balles avec un effet lifté en frappant la balle du bas vers le haut.

Au moment de la frappe, les cordes frottent la balle du bas vers le haut, ce qui fait tourner la balle vers l'avant et produit l'effet lifté.

En fin de préparation, il faut donc mettre la raquette sous le niveau auquel on prévoit de frapper la balle, afin de faire un geste de frappe qui monte vers la balle.

A l'impact, les cordes sont verticales et la remontée de la raquette continue après l'impact.

L'image suivante montre le trajet de la raquette qui part de sous la balle, remonte et suit la flèche en pointillés, avec l'impact tamis vertical, ce qui produit la rotation de balle vers l'avant et l'effet lifté.

Faites un mouvement d'essuie-glace

Globalement, la forme de votre geste doit ressembler à un mouvement circulaire qui ressemble à celui que fait un essuie-glace sur le pare-brise d'une voiture.

La raquette est horizontale à l'impact (sur une balle à hauteur de taille), puis la tête de raquette remonte progressivement pour être à son point le plus haut quand elle est devant vous.

Ensuite, la tête de raquette redescend, ce qui donne l'impression de recouvrir la balle.

La fin de geste se termine par dessus l'épaule opposée ou plus bas, sur le côté du corps et parfois au niveau de la hanche, avec la tête de raquette qui peut pointer vers le sol en toute fin de geste.

Le coude du bras qui tient la raquette pointe vers l'avant et vers le haut en fin de geste.

Le côté des cordes qui a frappé la balle est plutôt orienté vers la gauche (pour les droitiers).

Soyez bien relâché

Pendant tout le mouvement, qu'il s'agisse de la préparation ou de la frappe, soyez bien relâché au niveau du bras, de la main et du poignet.

Le relâchement musculaire vous aidera à avoir une bonne vitesse gestuelle et à mettre plus d'effet lifté.

Inspirez pendant la préparation et soufflez pendant le geste de frappe pour bien vous relâcher.

C'est normal qu'il y ait plus de fermeté au moment de l'impact mais ça ne doit pas se transformer en crispation.

L'action des jambes

Les jambes doivent aller dans le sens du mouvement global qui va du bas vers le haut.

Prenez appui sur votre jambe droite (si vous êtes droitier) pendant votre préparation, quand vous tournez vos épaules et poussez avec cette jambe vers l'avant et vers le haut quand vous frappez la balle.

Si vous placez votre jambe gauche devant votre jambe droite, fléchissez les jambes au moment où vous abaissez la raquette derrière vous avant de frapper puis poussez sur les jambes vers l'avant et vers le haut pour déclencher le geste de frappe.

Lancez le poids de votre corps vers votre jambe avant, ce qui vous fera avancer au moment de la frappe et vous donnera de la puissance.

La jambe arrière peut revenir au niveau de la jambe avant en fin de geste.