Accueil / Le mental au tennis / Les bénéfices d'un travail mental au tennis

Les bénéfices d'un travail mental au tennis

Impossible d'être performant au tennis sans un bon mental !

Certains joueurs l'ont compris alors que d'autres sous estiment cet aspect du jeu.

C'est essentiel de savoir que le mental se travaille de la même manière que la technique et il y a beaucoup de bénéfices à en retirer !

Le mental se travaille comme la technique

Au tennis, les réactions que l'on a sur le terrain ne sont que des habitudes de comportement qui peuvent être changées.

Comme pour la technique, on peut modifier des mauvaises habitudes mais ça demande d'autant plus de travail que les habitudes sont bien ancrées.

Le mental peut se travailler de la même manière que la technique gestuelle, avec la répétition d'exercices adaptés.

Quels bénéfices espérer ?

Travailler son mental n'est pas facile car cela implique de changer de vieilles habitudes de comportement.

Pour réussir ce travail, il faudra de la motivation et bien avoir en tête l'intérêt de faire ces efforts.

Un bon travail mental peut tout changer au niveau de votre pratique du tennis !

Le travail du mental au tennis peut vous permettre :

  • d'être moins nerveux avant et pendant les matchs,
  • de réduire la différence de niveau de jeu entre l'entrainement et la compétition,
  • de moins gaspiller ses efforts à l'entrainement,
  • d'éviter des blessures,
  • d'éviter des accès de colère (cassage de raquettes,...),
  • d'améliorer sa concentration,
  • d'éliminer des doutes, des peurs, de l'anxiété,
  • d'avoir des résultats plus réguliers,
  • de mieux récupérer, de mieux dormir.

Les bénéfices d'un travail sur le mental au tennis dépassent le cadre du sport et concernent également la vie de tous les jours, en améliorant :

  • la stabilité mentale,
  • la ténacité, la détermination,
  • la gestion des émotions,
  • l'assurance personnelle et la confiance en soi,
  • l'endurance lors d'une attention soutenue,
  • la tension nerveuse,
  • la concentration,
  • la capacité d'indépendance,
  • la gestion du stress et de l'anxiété.